Samedi 26 décembre 2020 correspond à la fin d’une expérience pilote de cuisine collective dédiée aux personnes ressortissantes d’Afrique en mobilité mais stoppées dans leur élan dans la ville d’Agadez au Niger. En effet, depuis le 04 juillet 2020 le réseau transnational « Alarme Phone Sahara ou APS » a initié une assistance aux migrant-e-s victimes des conséquences de la Covid 19 ayant découlé de la fermeture des frontières terrestres, aériennes et maritimes pour certains pays. Affectées et vivant dans un grand désespoir, APS a tenté d’apporter une réponse conjecturelle à travers l’offre de la cuisine collective grâce au concours financier bienveillant d’autres organisations poursuivant le même but.
La cérémonie de ce dernier samedi du mois de décembre 2020 a intéressé une trentaine de ressortissants de la Côte d’Ivoire. Il sied de rappeler que ladite communauté est à son deuxième rendez-vous de partage de la cuisine solidaire. Cette 28ème cuisine clôture la phase pilote de cette activité que l’on peut qualifier d’originale. En ce sens qu’elle permet aux personnes démunies et en mobilité de se retrouver et de partager un repas chaud. Cette occasion d’échanges est aussi un cadre de retrouvailles sur plusieurs angles : faire des connaissances les uns des autres, échanger des nouvelles du terroir et d’ailleurs, manger au moins une fois dans la semaine à satiété, et donner des témoignages des défis de la mobilité.

La 28ème cuisine s’achève à quelques jours du nouvel an 2021. Au seuil de ce tournant décisif de la vie, cela a été une opportunité faste pour les adresses réciproques de meilleurs vœux.
L’équipe plurielle d’APS profite de cet instant pour présenter à toutes et à tous, et aux migrant-e-s en exclusivité une bonne et heureuse année 2021 dans l’espoir qu’elle puisse apporter le respect plein des droits humains et ceux de la libre circulation des personnes et des biens en mettant un terme à la redoutable politique d’externalisation des frontières dont l’union européenne et ses valets locaux d’Afrique se plaisent à répandre en violation de toutes les dispositions règlementaires en vigueur.