2024-05-10 Mai 2024 : 8 personnes migrantes décédées à Assamaka à la frontière nigéro-algérienne
2024-04-26 Expulsions de migrants d’Algérie au Niger : L’ambassadeur algérien convoqué au ministère des affaires étrangères nigérien face aux nombreuses expulsions violentes de migrants sur son territoire.
2023-12-11 Abrogation de la loi "anti-migratoire" 2015-036 au Niger !
2023-10-30 30 Octobre 2023 : Migrant.e.s malien.ne.s quittent Arlit à pied pour rentrer au Mali.
2023-10-17 17.10.2023: Le feu d’espoir dans le désert comme signal d'alerte pour sauver des vies
Voir toutes les entrées du ticker

Alarme Phone Sahara (APS) est un projet de coopération entre des associations, des groupes et des personnes dans l'espace sahélo-saharien et en Europe avec le but de défendre la vie et laliberté de circulation des migrant-e-s contre des politiques migratoires répressives et souvent meurtrières. Les membres du réseau Alarme Phone Sahara sont basés au Niger, au Mali, au Burkina Faso, au Togo, au Maroc, en Allemagne et en Autriche. Le bureau de Alarme Phone Sahara se trouve à Agadez au Niger, qui est un carrefour de la migration dans la zone sahélo-saharienne. Il y a aussi un réseau de lanceurs d'alerte dans la région qui travaille en collaboration avec le bureau d'Agadez.

Apprendre plus >>>

vendredi, 10 mai 2024
Mai 2024 : 8 personnes migrantes décédées à Assamaka à la frontière nigéro-algérienne

Entre les 9 et 13 mai 2024, 5 personnes sont mortes suite à l’expulsion d’Algérie et 3 personnes, parmi elles une petite fille âgée 3 ans, au dispensaire d’Assamaka. Alarme Phone Sahara (APS) dénonce la mort de personnes migrant.e.s provoquée par des expulsions dans des conditions violentes et inhumaines.

vendredi, 26 avril 2024
Expulsions de migrants d’Algérie au Niger : L’ambassadeur algérien convoqué au ministère des affaires étrangères nigérien face aux nombreuses expulsions violentes de migrants sur son territoire

Alarme Phone Sahara félicite la réaction du gouvernement nigérien en direction de l’Algérie par rapport aux refoulements massifs dans le désert vers le Niger.

mardi, 27 février 2024
L'histoire tragique de Blessing. Un acte féminicide survenu à Agadez
Le 27 février 2024, Blessing, une femme âgée 28 ans d'origine nigérianne, était assassinée à Agadez par des hommes qui l'ont brutalement violée et maltraitée. Alarme Phone Sahara partage l'histoire pour dénoncer cet acte de féminicide et les structures violentes derrière:
vendredi, 22 décembre 2023
Mission d’Alarme Phone Sahara à Assamaka, décembre 2023 - Impressions de la frontière nigéro-algérienne

Du 15 au 22 Décembre 2023, s’est tenu une mission d’Alarme Phone Sahara (APS) à Assamaka, le village à la frontière nigéro-algérienne où il y passe l'essentiel du trafic de transit entre l'Algérie et le Niger, mais où ils y arrivent aussi les convois d’expulsion avec des milliers de personnes expulsées d’Algérie au Niger. En 2023, au moins 26031 personnes étaient expulsées ont été expulsées d’Algérie au Niger à travers Assamaka - le chiffre le plus élevé de ces dernières années.

lundi, 18 septembre 2023
Déclaration conjointe - Arrivées à Lampedusa: Solidarité et résistance face à la crise de l'accueil en Europe.

Suite à l'arrivée d'un nombre record de personnes migrantes à Lampedusa, la société civile exprime sa profonde inquiétude face à la réponse sécuritaire des Etats européens, la crise de l'accueil et réaffirme sa solidarité avec les personnes qui arrivent en Europe.

mardi, 12 septembre 2023
Sur la situation au Niger

Déclaration d'Alarme Phone Sahara sur la situation au Niger après le coup d'état militaire du 26 juillet 2023. Alarme Phone Sahara demande l'arrêt des menaces de guerre et la levée des sanctions imposées au Niger, l'organisation de corridors humanitaires, l'évacuation et la réinstallation des migrant.e.s et réfugié.e.s bloqué.e.s au Niger et la garantie d'une assistance humanitaire pour celles et ceux qui en ont besoin.

vendredi, 17 mars 2023
Témoignages de deux migrants guinéens expulsés d‘Algérie, Assamaka 17 Mars 2023

Les deux hommes ont été interviewés par l'équippe d'Alarme Phone Sahara.

vendredi, 07 avril 2023
DÉCLARATION EN RÉPONSE À LA TRAGÉDIE SURVENUE À CIUDAD JUAREZ, AU MEXIQUE, LE 27 MARS

LE 27 MARS, 39 MIGRANTS ONT PERDU LA VIE DANS LA PRISON DE L'INSTITUT NATIONAL DES MIGRATIONS (INM),ET EN SOLIDARITÉ AVEC LA VIE ET LES DROITS DE L'HOMME DE TOUS LES MIGRANT.E.S ET RÉFUGIÉ.E.S, NOUS REPONDONS AVEC CETTE DECLARATION

vendredi, 26 avril 2024
Expulsions de migrants d’Algérie au Niger : L’ambassadeur algérien convoqué au ministère des affaires étrangères nigérien face aux nombreuses expulsions violentes de migrants sur son territoire

Alarme Phone Sahara félicite la réaction du gouvernement nigérien en direction de l’Algérie par rapport aux refoulements massifs dans le désert vers le Niger.

vendredi, 22 décembre 2023
Mission d’Alarme Phone Sahara à Assamaka, décembre 2023 - Impressions de la frontière nigéro-algérienne

Du 15 au 22 Décembre 2023, s’est tenu une mission d’Alarme Phone Sahara (APS) à Assamaka, le village à la frontière nigéro-algérienne où il y passe l'essentiel du trafic de transit entre l'Algérie et le Niger, mais où ils y arrivent aussi les convois d’expulsion avec des milliers de personnes expulsées d’Algérie au Niger. En 2023, au moins 26031 personnes étaient expulsées ont été expulsées d’Algérie au Niger à travers Assamaka - le chiffre le plus élevé de ces dernières années.

lundi, 11 septembre 2023
Fuite dans le désert - documentaire sur la situation des migrant.e.s au Niger et sur Alarme Phone Sahara

Un court documentaire de "Deutsche Welle" montrant des aperçus de la situation des migrant.e.s et des réfugié.e.s à Agadez et Assamaka au Niger, des expulsions d'Algérie et du travail de solidarité pratique d'Alarme Phone Sahara:

 

mercredi, 30 août 2023
Août 2023: Personnes expulsé.e.s bloqué.e.s à Assamaka et ailleurs au Niger dans des conditions toujours précaires. Expulsions continuées par l’Algérie.

A un moment où des milliers de migrant.e.s et réfugié.e.s sont piégé.e.s dans un pays troublé par des sanctions et menaces de guerre, Alarme Phone Sahara (APS) continue la solidarité pratique.