News and reports tagged with Pushbacks

mardi, 23 mars 2021
Près de 5000 migrants expulsé-e-s d'Algérie vers la frontière du Niger en un mois alors que le Niger est frappé par une campagne de terreur meurtrière

Nouveaux convois d'expulsion de l'Algérie dans la zone frontalière désertique les 21 et 23 mars 2021. Au moins 137 personnes civiles assassinées dans la région de Tillia au Niger.

mardi, 16 mars 2021
Des milliers de personnes expulsées d'Algérie vers le Niger et le Mali en quelques jours. 60 personnes tuées dans un accident de bus lors du convoi d'expulsion? On demande la vérité et la clarification!

Les convois officiels et non-officiels d'expulsions massives depuis l'Algérie vers la frontière du Niger se poursuivent en mars 2021 dans des proportions sans précédent. 2098 personnes sont arrivées au poste de frontière d'Assamaka les 14 et 16 mars après d'avoir été expulsées d'Algérie, selon les Lanceurs d'Alerte d'Alarme Phone Sahara.

Des sources de Gao au Mali rapportent également l'arrivée de 125 migrant-e-s expulsé-e-s venant de la frontière algéro-malienne et nigéro-malienne.

En même temps, des sources algériennes rapportent qu'un des bus d'expulsion ait eu un accident sur la route, tuant 60 des personnes qui devaient être expulsées. Cette nouvelle choquante n'a pas encore été confirmée avec certitude.

Alarme Phone Sahara demande la vérité et la clarification de la part de l'État algérien sur ce qui s'est réellement passé dans le convoi d'expulsion qui a quitté Alger le 12 Mars et appelle toute personne qui peut être témoin de ce qui s'est passé de partager leurs informations!

 

samedi, 14 novembre 2020
Les expulsions massives d'Algérie au Niger continuent - quand est-ce que ce drame sera stoppé?

Au moins 1089 personnes expulsé-e-s entre le 12 et le 14 Novembre 2020

samedi, 31 octobre 2020
Algérie - Niger: Au moins 6747 personnes expulsées depuis 30 Septembre

Des personnes expulsées rapportent de violences brutales et de vols commis par les forces de sécurité algériennes.

 

jeudi, 08 octobre 2020
Expulsions à grande échelle de l'Algérie vers le Niger continuent - proteste de la part de Human Rights Watch

Un autre convoi d'expulsion est arrivé à Assamaka le 8 Octobre 2020. Human Rights Watch (HRW) condamne les violations des droits des réfugié-e-s et migrant-e-s de la part de l'état algérien.

 

lundi, 05 octobre 2020
Nouvelle vague d'expulsions: Plus que 2500 citoyen-ne-s de pays subsahariens expulsé-e-s de l'Algérie et du Maroc en grande échelle

Alarme Phone Sahara condamne le traitement raciste de migrant-e-s et réfugié-e-s par les états maghrebins et leur collaboration avec le régime frontalier européen

lundi, 27 juillet 2020
Reprise des voyages entre les états africains - nouveaux refoulements de l'Algérie au Niger en grand échelle

Alarme Phone Sahara (APS) déplore une nouvelle intensification des expulsions et refoulements de l'Algérie vers le Niger au moment de la reprise de la circulation entre les pays africains.

lundi, 20 avril 2020
Arlit: Proteste et révolte de personnes refoulées contre le blocage au camp d'OIM

A Arlit, près de 640 personnes, surtout des migrant-e-s refoulé-e-s de l'Algérie, sont présentement bloquées au camp de transit d'OIM. Le 20 Avril, les gens ont protesté et revolté contre les conditions insupportables dans lesquelles ils vivent présentement.

©Fatma Ben Hamad, "Obesrvateurs France 24"

vendredi, 22 novembre 2019
Maroc : les refoulements des Subsaharien-ne-s vers la frontière avec l’Algérie ont repris depuis Novembre 2019

Selon des rapports, dans la semaine avant le 22 Novembre, les autorités marocaines ont recommencé des raids pour expulser des migrant-e-s vers la frontière avec l’Algérie.

vendredi, 20 septembre 2019
Assamaka: Arrivée de 350 personnes expulsées d'Algérie le 20 Septembre 2019

Selon les informations disponibles, un nombre total de 350 personnes expulsées de l'Algérie dans le désert à la frontière du Niger sont arrivées à Assamaka le 20 septembre 2019.