dernières nouvelles

vendredi, 10 mai 2019
Assamakka, frontière Algérie-Niger: Au moins 1316 personnes refoulé-e-s depuis 1ier Mai 2019 - situation alarmante des personnes mentalement malades

Selon le lanceur d'Alerte d'Alarme Phone Sahara, au moins 1316 personnes ont été refoulé-e-s de l'Algérie au Niger dans la zone du poste de frontière à Assamakka depuis le 1ier Mai 2019, souvent dans des conditions de violations de droits humains mettant leur vie en danger.

image sauvetage Latai 2
vendredi, 03 mai 2019
03 Mai 2019: Aide au sauvetage de migrant-e-s nigérien-ne-s au val Kaouar en désert Tenéré

Images de sauvetage de 28 migrant-e-entre Achinouma et Latai en désert Tenéré.

jeudi, 02 mai 2019
Nuit du 1ier au 2 Mai 2019: Vague de refoulements de l'Algérie au Niger

Des migrant-e-s perdu-e-s entre Point Zéro et Assamakka après refoulements de l'Algérie. Alarme Phone Sahara condamne les pratiques qui mettent la vie de personnes en danger.

mardi, 05 février 2019
Mort dans le froid aux frontières maroco-algériennes

Au moins 8 migrant-e-s sont décédé-e-s dans les régions frontalières entre l'Algérie et le Maroc depuis le mois de Décembre 2018 jusqu'au 5 Février 2019. Selon un rapport de la part de Hassane Amari, activiste d'Alarmphone Oujda, les gens ont perdu leur vie dans le froid d'hiver ou ils sont tombé-e-s dans des fossés remplis d'eau de pluie froid.

jeudi, 14 mars 2019
Sauvetage de personnes en détresse dans le désert Ténéré

                             

Jeudi, le 14 Mars 2019, l'équippe des lanceurs d'alerte d'Alarme Phone Sahara a assisté dans le sauvetage d'un group de 25 personne en détresse en désert depuis plusieurs jours à cause d'une panne de leur véhicule. Les personnes concerné-e-s étaient des citoyen-ne-s du Niger en route de migration saisonière vers la Libye.

jeudi, 07 mars 2019
Manifestation à Niamey

Selon des rapports du Niger du 5 Mars 2019, des réfugié-e-s somalien-ne-s, éthiopien-ne-s et éritréen-ne-s, qui étiaient refoulé-e-s ou évacué-e-s de la Libye ont manifesté à Niamey, la capitale du Niger. Selon les rapports, les gens ont demandé l'asile, mais se voient dans une situation bloquée au Niger, et ont manifesté contre la manière de traitement de leurs cas par le HCR et l'état du nigérien, demandant une solution. Selon les rapports, la police nigérienne a dispersé la manifestation des réfugié-e-s avec du gaz lacrymogène.

jeudi, 07 mars 2019
Des migrant-e-s et réfugié-e-s refoulé-e-s de l'Algérie dans le désert

Des migrant-e-s et réfugié-e-s refoulé-e-s de l'Algérie dans le désert de la région frontalière entre l'Algérie et le Niger, proche de la ville frontalière d'Assamakah.

53489121 2013723315604248 1104157923396812800 N
jeudi, 07 mars 2019
Manif à Niamey par des réfugié-e-s bloqué-e-s au Niger

"On a demandé le HCR sur notre cas à plusieurs reprises, mais aucune solution."

lundi, 11 mars 2019
Mauvaises nouvelles du Maroc

A 6 heures le matin du 11 Mars, les autorités marocaines on fait des ratissages à Oujda dans des maisons aux quartiers ou résident les migrant-e-s. Selon les autorités, 81 migrants et migrantes, appelé-e-s "candidats à la migration clandestine", sont arrêté-e-s au commissariat de Oujda. Il s'agit de personnes de différents pays subsahariens, parmi eux, selon les autorités, 26 femmes et 7 mineurs. Entre autres il y’a une famille anglophone - une femme et un homme avec leurs deux enfants. Il y a aussi des gens arrêté-e-s malgré qu'ils ont des cartes de séjour au Maroc.

mardi, 12 mars 2019
Proteste de réfugié-e-s soudanais-e-s à Agadez / Niger

Selon un rapport de RFI (Radio France Internationale), des réfugié-e-s soudanais-e-s, qui sont bloqué-e-s dans le désert d'Agadez dans un camp de l'HCR, sont en train de manifester contre leur situation. Selon RFI, ils/elles exigent l'accélération du traitement de leur dossier de demande d'asile.